En tant que propriétaire d’un animal domestique, il est naturel de penser à traiter les éventuels parasites qu’il a pu attraper en se promenant dehors. Particulièrement agressifs, les puces et autres insectes doivent être éradiquer. Cela passe par le traitement du pelage de votre chien ou de votre chat et l’utilisation de produits antiparasitaires. Faisons le point sur les méthodes naturelles et les traitements plus chimiques que vous pourrez utiliser !

Opter pour un traitement préventif pour lutter contre les puces

Généralement, les puces sont transportées par le chat dans votre logement et trouvent refuge dans ses lieux de couchage favoris ou même votre canapé. Ils apprécient aussi les endroits peu communs comme les parquets ou les rideaux pour pondre leurs œufs. Pour éviter une infestation de puces ou de petites bêtes, il convient donc de vaporiser toute la maison et entamer un processus anti-insectes et anti larvesrapidement.

Si le pelage de vos chiens et chats présente une infestation de parasites, il faut débuter le grand nettoyage en les brossant avec un peigne anti-puces. Puis, passez au shampoing anti puce.

Sous 24h, il est impératif d’entamer un traitement antiparasitaire en utilisant un spray prêt à l’emploi, un comprimé, des pipettes ou un collier anti-puces.

Enfin, il faudra procéder à un récurage total de ses affaires (litière, couchage, arbre à chat). Utilisez des produits pour vous débarrasser des acariens et des punaises. N’oubliez pas de lui administrer un vermifuge pour chat ou pour chien à titre préventif mais surtout curatif.

Un environnement plus sain grâce à ces techniques curatives

Le fumigène anti puces ou fogger

Les fumigènes sont les dispositifs les plus efficaces pour se débarrasser des puces. A mettre au cœur même de votre habitation, le produit va se diffuser dans l’air, agissant ainsi comme un véritable insecticide. Le contenu du flacon sera fonction de la surface à traiter.

Le spray vaporisateur ou l’aérosol

C’est un traitement anti nuisibles efficace et agissant avec précision. Le jet permet une pulvérisation à l’endroit voulu : canapés, rideaux, couchage, niche. Le petit inconvénient de ce type d’insecticides c’est qu’il n’agit qu’à un point donné. Si la zone à traiter est assez vaste, il vaut mieux choisir une autre méthode.

Il convient d’aérer votre maison une fois que le contenu du pulvérisateur aura agi.

Les méthodes naturelles pour éradiquer les poux, les mites et les tiques

Utiliser le piège à puces

Ce répulsif consiste mélanger du liquide vaisselle à de l’eau chaude. Placez la mixture dans un bol et laissez poser toute la nuit pour attirer les puces. Il est très efficace pour piéger les puces en raison de sa viscosité.

Créer un répulsif maison

Au lieu d’utiliser des produits chimiques, pourquoi ne pas utiliser un insecticide naturel ? Pour créer cet anti-puce, vous aurez besoin de vinaigre, d’eau, de jus de citron et d’hamamélis. Avant d’utiliser ce produit, vous devez passer l’aspirateur chez vous et laver toute la literie. Une fois cela fait, vous pouvez vaporiser les plinthes, les tapis, les meubles, les sols…

Utiliser la terre de diatomée

Il s’agit d’une poudre composée de restes microscopiques d’algues fossilisées. Efficace contre la prolifération des puces, c’est un traitement non toxique pour l’homme. Veillez toutefois à mettre un masque de protection.

Les plantes répulsives

Il existe des plantes qui repoussent ces insectes piqueurs efficacement. Vous pouvez opter pour la menthe pouliot, la menthe verte, la lavande ou encore les chrysanthèmes.

Pour traiter les infestations légères, on privilégie le romarin. Pour l’utiliser, vous l’écraserez avec la rue des jardins, l’absinthe, la menthe poivrée et le fenouil. Saupoudrer les endroits de passage de vos animaux domestiques et les zones où vous soupçonnez la présence de puces.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.